Application Storr


Dans notre précédent article « Quelques tendances à suivre sur les réseaux sociaux en 2019 » nous avons évoqué le développement du e-commerce sur différentes plateformes sociales et ce, grâce à de nouvelles fonctionnalités (Shop the look pour Pinterest, Instagram shopping, Market place de Facebook etc,...). 


D'autres applications telles que 21 Buttons ou LikeToKnowIt permettent aux internautes d'être redirigés directement vers les sites marchands en cliquant simplement sur l'article porté par des amis ou des influenceurs. Cela a permis d'améliorer et faciliter le parcours client des mobinautes. 

Mais aujourd’hui, nous allons vous présenter une application qui compte aller encore plus loin, en repensant le commerce en ligne. Son nom : Storr !

Il y a quelques jours, cette start-up américaine a annoncé le lancement de leur application Storr. Celle-ci a été imaginée par d'anciens collaborateurs de Macys.com, Apple ou encore Google.  


Application Storr


Comment ça marche ?

Rien de plus simple ! Une fois le nom de son magasin choisi, l’utilisateur effectue une sélection d’articles qu’il souhaite mettre en avant dans sa boutique. Seuls les articles des marques présentes sur la plateforme peuvent apparaître. Une fois la sélection faite, c’est aux mobinautes de communiquer sur sa boutique via l’application ou sur ses réseaux sociaux.

A chaque achat en boutique, le vendeur se voit récupérer une commission de 15 à 25% sur la vente. Un vrai gain pour les utilisateurs ! De plus, ce sont les marques qui gèrent les envois et les retours.  

Actuellement, l’application compte plus de 150 marques dont Adidas, Denim RE / DONE, Solid & Striped etc, mais elle a pour ambition d'en proposer des milliers d'autres.

En effet, à terme, leur objectif est de devenir l'alternative des gros revendeurs comme Amazon et permettre à toute personne ayant un smartphone d'ouvrir sa propre boutique en ligne. 

Une application dans l'air du temps ! 

Constamment à la recherche d’inspirations, les internautes sont influencés par les produits portés par leurs influenceurs préférés ou même par leurs amis. Cet outil répond totalement aux besoins actuels.

Mais pas seulement ! Elle permet aussi de rendre le commerce en ligne beaucoup moins impersonnel qu’il ne l’est aujourd’hui en donnant la possibilité à n’importe qui de partager son expertise, ses passions et son avis authentique sur les produits qu'il affectionne. 

Si les consommateurs décident d’adopter un nouveau comportement en matière de shopping en ligne et acceptent le changement comme c'est arrivé avec les applications Uber ou Airbnb, alors Storr n’aura aucun mal à faire parler d’elle et révolutionner le commerce en ligne.

Bientôt disponible sur Apple Store et Google Play. Affaire à suivre ! 



Horia et EnjoyPhoenix expriment leur mécontentement dans une vidéo adressée aux marques 

Ces deux YouTubeuses beauté présentes sur la plateforme depuis plus de 7 ans ont décidé d’exprimer à quelques semaines d’intervalle leur mécontentement aux marques et aux agences, avec lesquelles elles travaillent. Dans leurs vidéos vues par plus d’un million d’internautes, elles remettent en cause la façon de travailler des marques et des agences avec les gros influenceurs. D’ailleurs, ce ne sont pas les premières à s’exprimer sur le sujet.Etant donné leur poids et l’importance de leur communauté il est indispensable de prendre en compte leurs revendications et peut-être repenser votre stratégie auprès de ce type d’influenceurs.

Vidéo Enjoyphoenix contre les marques

Optez pour une approche personnalisée et ciblée   


Premier point important qu’Horia conteste dans sa vidéo est le manque de personnalisation des mails qu’elle reçoit. Selon elle, les marques n’étudient pas les profils et envoient des mails sans même savoir à qui elles s’adressent. La bloggeuse HolyCamille avait également fait part dans une interview accordée à Meltwater, qu’elle aimait que les marques l’approchent de façon très personnalisée et montrent un réel intérêt pour son profil.

Les influenceuses ne veulent donc plus être contactées seulement pour leur nombre d’abonnés. Elles souhaitent ressentir l’intérêt que porte la marque à leur profil et de surcroît, à leur personnalité et au contenu qu’elles proposent à leur communauté.  

Pour ce faire, oubliez les mailings lists, personnalisez le plus possible votre mail et valorisez votre interlocuteur. Intéressez-vous au contenu qu’il propose, à la cible qu’il touche, à sa personnalité, aux produits qu’il affectionne et vérifiez que cela correspond à ce que vous souhaitez lui proposer. D’ailleurs, sachez que 66% des internautes affirment que le contenu des influenceurs doit être en lien avec leurs centres d’intérêts alors ne négligez pas le profil des internautes (Journalducm.com).
Comme le souligne Horia, n’oubliez pas non plus de présenter votre marque en quelques ligne, son ADN et glissez dans le mail le lien de votre site internet. N’hésitez pas non plus à lui expliquer précisément en quoi son profil est tout à fait en accord avec la marque et ses valeurs.


Vidéo Horia contre les marques


Proposez une nouvelle expérience plus responsable 

Un autre problème qu’Horia et Enjoyphoenix pointent du doigt est la quantité de produits qu’elles reçoivent (plus de 3 à 4 colis par jour). Elles disent ne plus savoir quoi en faire et ne plus pouvoir les tester.  De ce fait, elles ne prennent plus autant de plaisir qu’auparavant et ne peuvent plus donner un avis sincère à leur communauté. De plus, elles insistent sur le fait qu’elles en ont assez de recevoir tous les produits de la marque sans aucun ciblage préalablement défini.

Elles ont d’ailleurs toutes les deux décidé d’envoyer un mail aux marques et aux agences pour ne plus recevoir de colis, hormis les collaborations qu’elles auront préalablement acceptées. Suite à cela, les influenceuses Ellesenparlent et Youmakefashion ont elles aussi demandé aux marques de ne plus leur envoyer de colis "surprises" dans leur signature de mail.

Envoyer des colis gratuitement et en masse n’est donc plus la solution adaptée pour attirer et capter l’attention des influenceurs. Prenez donc le temps de choisir quel produit de votre gamme sera le plus en phase avec son profil, ses attentes et ne négligez plus les détails (couleur ou le type de peau par exemple).
Si vous souhaitez lui en mettre plein la vue et transmettre une bonne image de votre marque, optez pour des packagings « intelligents » autrement dit réutilisables et/ou recyclables ! Bref, soyez créatif pour vous démarquer !

Laissez-les faire preuve de transparence et d’authenticité 


Horia explique en début de vidéo qu’il est important pour elle de toujours faire preuve de transparence. Autrement dit, que les influenceurs précisent systématiquement (ou presque) lorsqu’ils sont en collaboration et que leur contenu est sponsorisé par une marque.

Ce critère n’est pas seulement important pour eux, il l’est également pour les internautes. Effectivement, d’après une étude 47% des internautes sondés trouvent que les influenceurs manquent de transparence et évoquent une baisse de la qualité des publications due en partie à la pression mise par les annonceurs (blogdumoderateur.com). De plus, pour 43% des internautes l’authenticité est la première chose qui va leur permettre de leur faire confiance (Journalducm.com).

Ainsi, soyez attentif aux attentes de l’influenceur et de sa communauté. Même si votre objectif est d’augmenter la fréquence et la portée des contenus proposés par les influenceurs, n’en oubliez pas la qualité perçue par les internautes.



NOS DERNIERS ARTICLES :



tendances 2019

Vous n’êtes pas sans savoir que 2018 a révolutionné la stratégie digitale des marques.

Les chiffres parlent d’eux même, la part d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde n'a cessé d’augmenter (+10%) et près de 9 personnes sur 10 y accèdent via un mobile. 


Mais quelles sont les grosses tendances à ne surtout pas manquer dans votre stratégie pour cette nouvelle année ? 

Proposer des supports variés et divertissants 

Aujourd’hui les réseaux sociaux proposent de nombreuses possibilités pour publier des contenus de qualité et adaptés à votre cible. Néanmoins, la vidéo déjà bien présente en 2018 est LE support à adopter impérativement en 2019. 
Entre vidéos YouTube, stories, lives ou encore IGTV les possibilités sont multiples et ce, sur de nombreuses plateformes sociales. L’important est de capter l’attention de l’internaute, le divertir et pourquoi pas l’instruire ! 

Avant toute publication, réfléchissez aux objectifs de la vidéo. Celle-ci sera différente en fonction de votre cible, du budget et de l’objectif que vous cherchez à atteindre. En adoptant le meilleur format vidéo et le sujet adapté à l’internaute que vous avez choisi de cibler, vous bénéficierez de plus de visibilité et vous susciterez de l’intérêt. Enfin, ne négligez pas la plateforme choisie. En effet, si vous décidez de publier sur YouTube, vous savez que les internautes sont à la recherche de contenus vidéo. Ainsi, vous pourrez vous permettre de faire des vidéos plus longues et plus détaillées. En revanche, si vous décidez de publier sur Facebook réduisez la durée de la vidéo car les internautes sont beaucoup moins attentifs (cf: Notre article "Comment engager une commaunuté grâce aux vidéos ?").

L’e-commerce intégré aux plateformes sociales

Déjà présente sur différentes plateformes sociales en 2018 (Shop the look pour Pinterest, Instagram shopping, Market place de Facebook etc.) la possibilité de faire ses achats in-app risquent d’évoluer davantage et de devenir un outil tendance et incontournable sur les réseaux sociaux en cette nouvelle année 2019. 

A titre d’exemple, Instagram donne aujourd’hui aux utilisateurs la possibilité d’acheter les produits tagués sur les photos des marques. La plateforme sociale ne compte pas s’arrêter là avec la fonctionnalité « IG Shopping » et envisage de proposer aux internautes de procéder à l’achat directement via la plateforme.

Faire du reporting et analyser ses KPIs

En 2019, être présent sur les réseaux sociaux ne suffira plus pour obtenir la meilleure stratégie de communication et se démarquer de la concurrence. 
Il est donc important de comprendre et évaluer au mieux son efficacité sur les réseaux sociaux. Pour se faire, il est indispensable de déterminer clairement ses objectifs et ensuite définir les indicateurs clés de performance les plus adaptés (taux d’engagement, nombre de clics, partages, vues, visibilité etc.). Si par exemple votre objectif est d’augmenter votre notoriété, intéressez-vous au nombre de followers, aux posts les plus vus et les plus partagés ou encore au nombre de fois où votre marque a été mentionnée.

Voici un petit récapitulatif des KPI's à surveiller en fonction des objectifs que vous vous serez fixés. 


Infographie inspirée de l'ADN

Maintenant que vous en savez plus sur ces différentes tendances Social Media de 2019, c'est à vous de jouer ! 


NOS DERNIERS ARTICLES :