Monétisation des vidéos : avez-vous été impacté par les nouvelles règles de YouTube ?


YouTube

Le 20 février dernier, YouTube plateforme de vidéo en ligne, présente un communiqué de presse dans lequel il revisite les règles de monétisation des vidéos. Entre commentaires pédophiles, apologie du terrorisme et de la haine, la fusillade du 4 avril dernier où la youtubeuse Nasim Najafi Aghdam a tiré sur des salariés du siège californien de YouTube qui étaient en pause, la plateforme a décidé de revoir ses règles et son algorithme de tri de vidéos.

Depuis l’émergence des réseaux sociaux et l’impact commercial qu’ils ont sur les utilisateurs pour les marques, de plus en plus de personne se lance dans le blogging, l’influence, et ici la vidéo. Auparavant, pour gagner de l’argent sur Youtube, il fallait cumuler sur sa vidéo un minimum de 10 000 vues. Il y’a désormais deux conditions : avoir 1000 abonnés sur sa chaîne et plus de 4000 heures de visionnage cumulé sur les douze derniers mois. Dès le 20 février, les youtubeurs et youtubeuses qui ne répondent pas à ces critères verront leurs vidéos démonétisées.

YouTube nouvelles règles

Pourquoi ?


L’année 2017 fût une année riche en émotion d’un point de vue de l’actualité, des conflits, des histoires, il suffisait pour chaque vidéos peu importe le sujet de recueillir 10 000 vues pour que l’annonce apparaisse. En effet des vidéos violentes, jihadistes et à contenu sexuel ont dépassé ce stade des 10 000 vues et ont donc pu être visible par le plus grand nombre.

Les annonceurs suite à cela, quittaient au fur et à mesure la plateforme youtube par mécontentement d’être associé à ses vidéos et se retrouver parfois à côté de vidéos qui ne devraient pas être autorisées. L’algorithme ne tri et associe les vidéos selon des mots clefs, parfois mal utilisés qui associe des annonces qui n’ont rien à voir. Pour cela la plateforme à donc dû modifier ses règles, malheureusement au détriment des plus petits Youtubeurs. Il faut donc désormais 1000 abonés et 4000 heures de visionnage de la vidéo, et même si ces conditions sont remplies, YouTube se réserve le droit de démonétiser certaines vidéos. L’inventaire de la plateforme a été divisé en trois catégories, en fonction de la nature plus ou moins “safe” des vidéos.

Selonla plateforme, 99% des personnes qui vont être concernés par ces changements ont gagné moins de 100 dollars grâce à la plateforme l'an passé.

monétisation YouTube

Ces nouvelles règles entraînent une perte de visibilité pour beaucoup de youtubeurs


Cette nouvelle réglementation a contrarié beaucoup de youtubeurs dû à une perte de visibilité. En effet, lorsqu’une vidéo est monétisée, elle a plus de chance d’être vue, et d’être poussée vers les utilisateurs par l’algorithme de YouTube. Il est cependant possible dans ce cas de figure de faire appel auprès de Youtube à condition d’avoir une vidéo qui a fait plus de 1000 vues dans la semaine.

Résultat, ces nouvelles règles appliquées depuis le 20 février dernier handicap les personnes qui aimerait commencer à se professionnaliser dans la vidéo mais d’un autre côté beaucoup de youtubeurs n’ont pas remarqué de changement dans leurs recettes YouTube depuis la mi-janvier.

D’une part car les revenus liés directement à la plateforme sont minimes, en effet, un youtubeur reçoit 1 dollar pour 1.000 vues, d’autre part car ils ont eux-mêmes fait le choix de ne pas monétiser leurs vidéos !

Et vous que pensez-vous de cette réglementation ? Cela a-t-il eu directement un impact sur votre chaîne YouTube ?


NOS DERNIERS ARTICLES :


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire