4 façons dont les réseaux sociaux influencent le processus d’achats des millénials !


Influenceuse

Pourquoi les marques s’investissent-elles autant dans leur communication sur les réseaux sociaux ? Que représente réellement l’impact de l’influence digitale aujourd’hui pour les entreprises ? Nous sommes dans une nouvelle aire où les millénials (Personne de la génération jeune au moment du millénaire, née dans les années 1980 et 1990) découvrent et consomment directement via les réseaux sociaux. En effet, 72% d’entre eux disent acheter des produits de mode et de beauté en étant influencés par des posts Instagram.

D’après une étude menée par l’entreprise américaine comScore, parmi les 18-24 ans, 66% du temps total passé sur le digital se fait à travers les applications téléphoniques. Pour être plus large, l’étude montre aussi que 76% des 18-34 ans considèrent que leur smartphone serait inutile sans application. Cela nous montre donc l’importance des réseaux sociaux et nous explique pourquoi ils cherchent tous à développer de nouvelles fonctionnalités tels que celle du shopping en ligne directement sur leur plateforme (cf. NOUVEAUTÉ INSTAGRAM AVEC L'ARRIVÉE DU SHOPPING EN LIGNE !).

Et oui, 45% des Français de 18-35 ans aimeraient pouvoir acheter directement sur les réseaux sociaux et 25% pour l'ensemble des Français d’après une étude du Shopper Observer Havas Paris 2017, en partenariat avec Paris Retail Week (voir imagine ci dessous).





influence marketing


Voici les 4 facteurs qui font des réseaux sociaux des influenceurs dans le processus d’achat des millenials


  • Les millénials accordent une grande importance aux goûts et recommandations de leurs proches


Selon les données d’Hubspot, 71% des personnes sont plus susceptibles d’effectuer un achat en ligne si le produit ou service est recommandé par d’autres. En effet, les jeunes ont plus tendance à faire confiance à des proches qu’à du contenu sponsorisé ou des publicités qui ne sont que le fruit d’un marketing pur. 

On a l’occasion de découvrir de nouvelles marques chaque jour sur les réseaux sociaux et lorsque l’on ne connait pas la qualité du produit nous nous rapprochons de notre commuté et des personnes l’ayant testé. Le bouche à oreille est fondamentale aujourd’hui pour la notoriété des marques.

Cependant, selon McKinsey, un petit nombre d’influenceurs est responsable de la plupart des publications que les marques obtiennent via les réseaux sociaux. Par exemple, en étudiant des produits tels que les chaussures et les vêtements, il a été découvert que 5% des influenceurs offrant des recommandations de produits généraient 45% de l’influence sociale.


  •  Les influenceurs représentent la mode aujourd’hui sur les réseaux sociaux


L’entrepreneur Andrew Molz déclare : « Les influenceurs dans des secteurs comme la mode et la beauté, exercent une grande influence sur les millénials ». Ils déterminent les tendances et présentent les articles indispensables comme le faisaient et continuent de le faire les magazines de mode.

D’après une étude réalisée en 2017 par la société spécialisée Launchmetrics, les marques seraient prêtes à investir 70 % de plus en 2018 sur l’influence digitale. En effet, les marques investissent beaucoup dans l’influence marketing, il s’agit de représenter sa marque à travers des personnes très suivis, ayant un fort taux d’engagement sur les réseaux sociaux. 

C’est une nouvelle forme de commerce, qui se faisait auparavant avec des stars et célébrités mais qui aujourd’hui se développe avec de plus en plus d’individus (des micro influenceuses à de réelles « stars » des réseaux sociaux).


  • L’user generated content à une grande influence sur le process d’achat de cette génération


D’après Gartner (entreprise américaine de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées), 84% des membres de la génération Y sont susceptibles d’être influencés pour effectuer un achat suite à un contenu créé par d’autres utilisateurs, même s’ils lui sont étrangers. Beaucoup de marques utilisent déjà du contenu venant des utilisateurs pour améliorer leur visibilité et notoriété sur les réseaux. Cela peut notamment encourager les abonnés à partager du contenu tels que des avis ou des images.

Les utilisateurs se sentent alors plus proches des marques, et la clé d’une bonne image de marque est d’être proches de ses clients. 
Aujourd’hui avec la quasi-omniprésence du marketing digital, les individus cherchent en plus d’acheter des produits, à être proche d’une marque. En effet, l’image sympathique d’une entreprise va avoir un grand rôle dans la décision d’achat du millénial.


  • L’engagement est souvent le moteur des décisions d’achat


Comme nous avons pu le constater, les influenceurs et individus ont beaucoup d’influence sur les millénials en termes de décision d’achat, mais il ne faut pas oublier que les marques ont aussi leur rôle à jouer. En effet, la sincérité et fidélité d’une marque aura aussi un rôle sur les décisions d’achat.

Aujourd’hui la génération Y ne recherche plus de marketing traditionnel, mais une approche plus personnalisée, commentée par plusieurs personnes et sincère de la part de la marque. On se fit plus à des commentaires et avis d’un produit qu’à son contenu marketing.

Il est donc important pour les marques souhaitant s’adresser à cette génération de bien se servir des réseaux sociaux et de comprendre comment les millénials les utilisent pour avoir le plus d’informations possible sur eux. 😊



NOS DERNIERS ARTICLES :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire