Vero, l’application qui va remplacer Instagram ?


Vero application




















Difficile de ne pas en avoir entendu parler sur les réseaux sociaux… Depuis une semaine la nouvelle application Vero est partout ! C’est le nouveau réseau social dont tout le monde parle. Lancée il y a deux ans par Ayman Hariri, l’application apparaît en tête des classements des applications les plus téléchargées depuis la semaine dernière. Vero a compté plus de 600 000 nouveaux utilisateurs en 24 heures. Pourquoi un tel engouement ? Application du futur ? On vous donne notre avis !

Quelle promesse ?

Le fondateur de Vero souhaite offrir une alternative aux plateformes classiques qui selon lui, grâce à de nombreux algorithmes, montrent ce qu’ils veulent à qui ils veulent. Cela devient problématique pour de plus en plus de marques et d'influenceurs qui voient leur taux d'engagement diminué fortement (cf. notre article " Comment éviter la baisse de votre taux d'engagement sur Instagram suite au nouvel algorithme ? ").
Vero permet donc de partager tout type de contenus grâce à des outils permettant de contrôler l’audience des publications. Le fil d’actualité sera donc chronologique aux publications postées et non pas gérée en fonction d’un algorithme. Le réseau social promet aussi de n’afficher aucune publicité pour se rémunérer et ne pas exploiter les données de ses utilisateurs.
Pour bénéficier de tous ces « avantages », les utilisateurs devront alors payer un abonnement annuel (montant encore inconnu à ce jour).

Pourquoi un tel engouement ?

Des utilisateurs influents sur le web et les réseaux sociaux ont parlé de leur inscription la nouvelle plateforme, cela a engendré un fort pic de popularité pour celle-ci. Depuis quelques mois, la presse américaine a commencé à parler de ce phénomène de migration des utilisateurs d’Instagram vers Vero. Les créateurs ont alors profité de cette visibilité pour communiquer l’accès au service gratuit à vie pour le premier million d’utilisateurs gratuit. La viralité a alors entraîné un fort engouement et la peur de rater quelque chose d’essentiel a permis à l’application de se faire connaître au plus grand nombre à travers le monde.

On aime, on n’aime pas ?

Tous les grands influenceurs du moment ont souhaité eux aussi s’inscrire au plus vite. Depuis… quelques zones d’ombre sont apparues.
Les règles d'utilisation de l'application ne la distinguent pas vraiment de ses concurrents. Vero est autorisée à recueillir les noms et prénoms, le numéro de téléphone, les e-mails et les positions géographiques de ses utilisateurs. Elle collecte automatiquement les données de connexion (IP et pages visitées) et conserve tout message envoyé à travers son service. Le numéro de téléphone est requis pour créer un compte et il n'est pas possible de le modifier ensuite. 
Ces zones d'ombre ont semé le trouble chez un grand nombre de nouveaux utilisateurs. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont fait part de leur intention de désinstaller l'application. Il est toutefois impossible de supprimer son compte seul(e). La validation du support utilisateur de Vero est nécessaire pour supprimer son compte. Sur l'App Store et le Pay Store, la note de l'application ne dépasse pas 2,5/10 et les commentaires négatifs sont de plus en plus nombreux... affaire à suivre.

Et vous, pour ou contre cette nouvelle application ?



Nos derniers article à lire ou relire 
- Comment bien choisir votre égérie / ambassadeur de marque ?


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire