Facebook, ce qui a changé depuis le nouvel algorithme

Facebook, qu’est ce qui a changé depuis le nouvel algorithme ?

Depuis Février, nous avons pu remarquer un changement de l’algorithme du fil d’actualité sur Facebook. Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a souhaité privilégier le contenu et le partage pour la famille et les amis plutôt que pour les marques et les médias. Nous pouvons alors nous demander si la baisse du trafic constaté à travers plusieurs médias dans le monde de 10 à 15% est la conséquence de ce changement récent.

Un nouveau fil d’actualité

Facebook souhaite améliorer le taux d’engagement sur Facebook et pour cela, a décidé de privilégier le contenu dans les cercles proches des utilisateurs afin de les rendre davantage connectés et actifs sur le réseau social. Le contenu des pages de marques et des médias est alors passé au second plan. L’objectif premier selon Mark Zuckerberg est bien de « montrer au public moins de contenus en provenance des marques et des médias ». Les groupes seront également mis en avant permettant ainsi aux utilisateurs de publier des contenus et créer des discussions autour de ceux-ci.  L’objectif est de créer des groupes d’intérêts et des espaces de discussions fermés. Enfin, des contenus qui génèrent des conversations seront poussés en avant.

Un vrai réseau social

Facebook souhaite donc revenir à l’origine en revenant à ses débuts : être un réseau avant d’être un diffuseur d’images et de publicité. Il est important de garder un certain équilibre entre les marques, les médias et les comptes certifiés/personnage publics. Le fil d’actualité sera davantage centré sur ce que souhaitent voir les utilisateurs et non plus sur du contenu générant des interactions.

Facebook y voit également un intérêt financier. En effet, 95% des revenus du réseau social proviennent de la publicité. Les marques deviennent alors moins visibles et devront faire appel à la sponsorisation pour être mises en avant et gagner plus en visibilité, ce qui sera très bénéfique au réseau social. Les utilisateurs seront moins « spammés » par du contenu en tout genre mais davantage touchés par des publicités très ciblées.

Nos derniers articles:
- Snapchat Insights: Les statistiques pour les marques et les influenceurs
Pourquoi collaborer avec un influenceur sur LinkedIn ?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire