Pourquoi le marketing d'influence effraie encore certaines marques


Halloween approche, et c’est pourquoi nous avons donc décidé de vous parler aujourd’hui du côté plus obscur du marketing d’influence, de son aspect parfois effrayant. Une grande majorité des marques a aujourd’hui adopté le marketing d’influence comme un outil essentiel des stratégies marketing. Pourtant, cette pratique récente continue à faire peur à certains marketeurs. C’est le cas notamment des marques qui se lancent dans le marketing d’influence seulement par peur de manquer une opportunité, et simplement en suivant le mouvement. Nous vous parlons des côtés parfois effrayants du marketing d’influence, et nous vous aidons à dépasser vos craintes.

1. La rencontre avec les influenceurs

Souvent, pour les marques qui ne font appel à l’influence que par peur de manquer le coche, le premier contact avec les influenceurs est assez gênant. Cela s’explique par le fait que ces marques ne sont pas préparées à travailler avec des influenceurs, qui ont la particularités de placer un miroir en face des marques qu’elles rencontrent et de leur renvoyer en pleine figure leur image, qu’elle soit positive ou négative. Et cela peut être effectivement effrayant. Pour autant, ressentir du malaise en entendant ce que les influenceurs ont à dire peut être particulièrement révélateur : vous pourriez découvrir ce pourquoi votre marque a pu avoir des difficultés à créer de l’engagement sur les médias sociaux par exemple. 

2. Travailler avec des influenceurs va définir fondamentalement votre marque

En effet, la façon dont vous allez travailler avec les influenceurs est ce qui va définir l’image qui sera donnée de votre marque sur les réseaux sociaux, et surtout votre réussite dans l’engagement de votre communauté. Plusieurs méthodes sont possibles, mais tout doit être pensé en fonction de l’objectif que vous avez défini en termes d’image de marque. Par exemple, vous pourriez décider de ne travailler qu’avec des influenceurs que vous rémunérez afin de vous assurer que le message et l’image que vous souhaitez diffuser à votre audience sera respectée. Pourtant, cette stratégie, qui apparaît au premier abord être la meilleure façon de maîtriser votre image, peut s’avérer être un piège qui se retournera contre vous un jour. En effet, l’audience présente sur les réseaux sociaux est particulièrement consciente du fonctionnement de ce nouveau business de l’influence et saura reconnaitre un partenariat rémunéré quand il en verra un. Dès lors, la confiance qu’elle plaçait dans l’influenceur en question sera réduite, votre image de marque en souffrira et vous perdrez l’opportunité d’engager votre communauté de la meilleure manière.



En réalité, nous sommes aujourd’hui dans une nouvelle ère de l’influence, celle de la co-création de contenu par des duos marque-influenceur. Il s’agit alors de co-créer des contenus avec des influenceurs choisis très précisément afin de créer un lien particulier avec lui et donc avec sa communauté. L’idée principale de cette nouvelle méthode est que le travail le plus long et le plus stratégique est celui du choix de l’influenceur, qui doit partager les valeurs clés de votre marque et qui garantira, de par sa personne simplement, que votre image sera mise en valeur. Une stratégie de marketing d’influence ne peut donc pas s’établir au hasard. Et c’est pour cette raison que le marketing d’influence peut faire peur.

3. Les influenceurs mettront votre marque au défi

Il est clair que la plupart des influenceurs sont très honnêtes avec les marques comme avec leur communauté. L’idée est alors non plus d’avoir peur des retours de ces influenceurs, mais bien de s’en servir pour améliorer votre stratégie, vos produits, votre image. Si vous traitez vos influenceurs et votre communauté avec respect, ils vous le rendront en étant honnêtes et bienveillants. Ecoutez-les et, grâce à eux, définissez votre nouvel objectif pour avancer toujours dans la bonne direction. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire