Comment identifier le bon influenceur ?



Parmi les nombreux défis auxquels doivent se confronter les marques qui se lancent dans le marketing d’influence, l’un des plus important apparait être celui du choix de l’influenceur. En effet, choisir le bon influenceur est primordial pour créer une relation authentique et efficace. Comment faire face à ce défi ? Comment ne pas se tromper ? Nous vous donnons les clés pour identifier le mieux possible l’influenceur qui vous correspond.

1.       Collecter un maximum de données afin d’identifier votre cible

Pour trouver le bon influenceur, il faut commencer par être à l’écoute de votre cible. Et pour cela, les réseaux sociaux sont une mine d’or : ils permettent d’avoir accès à un nombre phénoménal de données (« data ») qui vous permettront, si elles sont bien analysées, d’identifier de façon précise vos clients, de les écouter, de créer un profil type et de les segmenter selon certains critères. Or, identifier un profil-type et segmenter la clientèle sont deux étapes incontournables pour toutes les marques qui souhaitent mieux comprendre le « buyer journey », c’est-à-dire le parcours de ses prospects, de l’identification de votre marque jusqu’à l’acte d’achat. En ayant identifié et analysé tout ce processus, votre marque sera en mesure d’engager les prospects, et à plus long terme de les fidéliser.

C’est à ce moment seulement qu’il est pertinent de se poser la question du « bon influenceur » : en effet, vous avez pris le temps de déterminer les critères qui feront de lui un ambassadeur de marque pertinent et pouvez donc commencer à interagir avec ceux qui vous correspondent le mieux.

2.       Bien définir vos objectifs

Voulez-vous augmenter la notoriété de votre marque dans l’immédiat ? Cherchez-vous à créer un impact sur le long terme ? Désirez-vous augmenter vos ventes ? Cherchez-vous à augmenter le trafic sur votre site Internet ? Il est indispensable de se poser ces questions afin de définir clairement ce que vous recherchez à atteindre via votre stratégie de marketing d’influence. De cette manière, vous pourrez définir le type d’influenceur avec lequel vous allez collaborer (micro-influenceur ou influenceur star), le nombre d’influenceurs que vous souhaitez mobiliser, le réseau social sur lequel vous voulez lancer vos campagnes, la durée de la campagne… En bref, si vos objectifs sont clairs, votre stratégie le sera tout autant.

3.       La pertinence plutôt que le reach

La plupart des entreprises qui s’engagent pour la première fois dans une stratégie de marketing d’influence ont tendance à faire la même erreur : penser que les influenceurs stars, qui cumulent plusieurs millions de followers, seront forcément les meilleurs influenceurs pour leur marque, ou en tout cas ceux qui leur permettront de maximiser leur ROI. Cependant, s’il est vrai que le reach de ces « gros » influenceur est forcément plus important, travailler avec eux n’est pas forcément pertinent pour toutes les marques, et donc pas toujours efficace.

Chez Hivency, nous pensons que les marques ont tout intérêt à parier sur un plus grand nombre d’influenceurs relativement plus « petits » en termes d’abonnés, mais qui sont plus authentiques, plus vrais, et plus proches des valeurs chères à l’entreprise. De cette manière, elles toucheront directement leur cible, mais seront également en mesure de construire des relations durables avec des influenceurs qui deviendront de véritables prescripteurs de marque.

Ainsi, il apparait que le plus important, dans la mise en place d’une stratégie de marketing d’influence, repose sur un gros travail de recherche et d’analyse en amont, afin ensuite de pouvoir réduire au maximum les chances de faire une erreur concernant le choix de l'influenceur.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire